Quel est l’intérêt de porter au poignet une montre qui coûte très cher ?

Je suis étonné et heureux qu’un confrère consultant en innovation #DavidCastelloLopes mette en humour (suisse) cette analyse du besoin auquel répondent les montres chères (suisses) : pas à connaître l’heure (ce qui n’est d’ailleurs pas un ‘vrai’ besoin), ni à rendre heureux mais à afficher un statut social !

Et je suis vraiment stupéfait qu’il faille une vidéo d’un consultant en innovation pour le savoir ?! Vidéo relayée par le site PositivR, qui semble montrer que ce constat n’est pas évident pour tout le monde ?

Vraiment, vous avez appris quelque chose en regardant cette vidéo ? Si oui, appelez-moi TOUT DE SUITE que je vous apprenne comment vous en passer définitivement !!!

Olaf de Hemmer 06 67 33 58 88 odehemmer@valeursetmanagement.com

En passant, le ‘vrai’ besoin de la personne qui recourt à une montre n’est pas vraiment de connaître l’heure : qu’est-ce que cela change ?!

Pour le savoir, demandons-nous (à nouveau) ‘à quoi ça sert’ de connaître l’heure ? Une des principales réponses est : à savoir de combien de temps je dispose pour ma prochaine action planifiée : mon prochain rendez-vous, etc. Et une des solutions qui répondent beaucoup mieux à ce besoin est … le smartphone qui est dans ma poche (à nouveau) PLUS le logiciel de gestion du temps qui m’envoie une alarme lorsqu’il est temps d’engager une action (ne l’oublions pas sinon ce besoin n’est pas rempli).

D’ailleurs, bien d’autres solutions existent : par exemple quand je dors, mon réveil n’est pas utile à donner l’heure (puisque je dors) mais à m’alerter quand il est l’heure de me réveiller, la précision n’étant pas très importante puisque je m’accorde qq minutes en musique. D’ailleurs, l’heure de mon réveil à moi est réglée avec 15 minutes d’avance. A quoi ça sert, me demanderez-vous ? A me donner 15 minutes de plus pour me lever à l’heure réglée 😉

Ceci me donne une idée d’app à inventer pour les smartphones : un réveil relié à une station radio ou une playlist ?

Une petite recherche sur internet m’apprend que … cela existe : Google Clock et bien d’autres. Trop tard pour l’inventer 🙂 Du coup, je me rends compte que je n’aurai pas besoin de remplacer mon réveil quand il sera cassé : une prochaine bonne action pour l’environnement …

L’exploration du ‘vrai’ besoin à l’aide de la question « à quoi ça sert ? » est le meilleur outil d’innovation que je connaisse.

L’ouvrage « A quoi ça sert ? » inclut d’ailleurs un chapitre sur « à quoi sert le temps ? » qui vous fera peut-être (re)découvrir des choses intéressantes 🙂 En vente sur internet, mais j’offre volontiers le ebook aux premiers intéressés.

Olaf de Hemmer 06 67 33 58 88 odehemmer@valeursetmanagement.com

Et si vous voulez m’appeler à un meilleur moment : programmez un rappel sur votre smartphone ?

3 commentaires


  1. A quoi ça sert ?
    Les riches ne pouvant manger que trois fois par jours, il a bien fallu développer des offres connexes.

    Répondre

  2. Ah oui, les montres chères ne donnent pas l’heure mieux qu’un téléphone… mais personnellement j’en ai une collection, que je conserve comme dans un musée, pour le plaisir de collectionner de belles montres et horloges. Elles servent donc à procurer de la joie aux maniaques comme moi qui « trippent » sur la qualité de production et l’ingéniosité de ces mécanismes miniaturisés. À quoi ça sert? À rendre heureux 😉 Faut pas oublier ça dans la vie…

    Répondre

    1. Merci Lucie de ce commentaire pertinent !
      Eh oui, le consultant suisse avait essayé de tester s’il était plus heureux après l’achat, mais il ne faisait pas partie des gens que -comme toi- cela rend effectivement heureux !
      Rien de mieux que le bonheur comme motivation !!! Et chacun sa façon de la trouver.
      Comme je ne doute pas qu’au moins toi, en vraie pro de la Valeur, tu as fait attention à « à quoi ça sert » avant de t’offrir de belles montre, retenons l’importance de travailler avec les parties prenantes pour vérifier à qui et à quoi ça sert 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.