L’altruisme, « Et Dieu dans tout çà ? »

Un bel échange sur l’altruisme, où le spirituel éclaire le quotidien et l’économie, entre :

Enregistrés au Collège des Bernardins le 28 avril 2014 lors de l’émission « Et Dieu dans tout çà ? » sur Radio Notre Dame, ces spécialistes de la psychologie et de l’âme partagent pendant près de 2 heures leurs points de vues -étonnamment proches- sur la colère, la violence, l’égoïsme, … et l’altruisme, mais aussi l’avortement, le sexe, la place des femmes, la compassion, la réincarnation… avec bien des points de rencontre avec les concepts valeur(s). Quelques extraits :

  • la colère, la violence, l’avortement … ne sont bien ou mal que par la motivation, le contexte, ce qu’on en fait
  • après Freud, Hobst et Ayn Rand aux USA, nous avons subi un véritable lavage de cerveau prônant que l’homme est avant tout égoïste, conséquence du scientisme où l’homme est vu seulement comme calculateur et rationnel ; mais selon D’Amazio « connaître la formule du parfum de la rose n’enlève pas d’être ému en la respirant« 
  • attention aux dérives actuelles vers le narcissisme « dans la bulle de l’ego, çà sent le renfermé« 
  • tout est interdépendant, on ne peut donc pas être seul, l’humain est avant tout social
  • selon Karl Marx, l’aliénation par le travail vient de ce que toute relation de travail suppose qu’on donne plus qu’on ne reçoit
  • l’économie doit être au service de l’humanité, et non pas soumise à la dérégulation par les plus sauvages
  • un verre ou tout objet n’existe que grâce aux autres qui l’ont fait
  • le conflit, la dispute sont normaux entre humains, l’important est ce qui se passe ‘après-guerre’ : la guerre de ’40 était inéluctable après l’écrasement des allemands en ’18, alors que l’Allemagne a construit l’Europe après ’45
  • la loi ne contextualise pas, mais le juge le fait
  • la compassion est tristesse de la tristesse de l’autre et désir d’agir et de partage, la pitié garde séparé
  • Albert Schweitzer « l’amour est la seule chose qui double quand on le partage » (NDLR : et la connaissance ?)
  •  notre société est aussi dérégulatrice par rapport au sexe, alors que beaucoup d’abstinents se portent bien, si celle-ci est un choix, une règle pour aimer plus et mieux, pour « vivre et aimer comme un ressuscité, sans corps »
  • Woody Allen « depuis qu’il sait qu’il est mortel, l’homme a du mal à être complètement décontracté« 
  • la résurrection est une réincarnation en plénitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *