Volkswagen, voiture du peuple ou scandale allemand ?

Volkswagen, voiture du peuple ou scandale allemand ?

Notre confrèIECG logore Emmanuel Toniutti se saisit de ce nouvel exemple de défaillance éthique (malheureusement pas isolé …) pour illustrer la difficulté de mettre réellement en oeuvre les valeurs d’une entreprise, furent-elles ancrées dans la culture d’un peuple !

Voici donc le dernier article de son blog.

Pas grand chose à ajouter, sinon que la création de valeur ne peut se faire longtemps sans respect des valeurs …

Olaf de Hemmer Gudme

Related Posts

« Principe d’innovation : grouper plusieurs parties de votre produit » par Laurent Cachalou

« Principe d’innovation : grouper plusieurs parties de votre produit » par Laurent Cachalou

« Le treuil qui coûte 10x moins cher »

« Le treuil qui coûte 10x moins cher »

Maximiser sa valeur, la raison d’être de l’entreprise

Maximiser sa valeur, la raison d’être de l’entreprise

« Les entreprises ont-elles besoin d’une «raison d’être» pour exister? »

« Les entreprises ont-elles besoin d’une «raison d’être» pour exister? »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.