Les Mines de Douai forment à l’Analyse de la Valeur

On trouve trop peu de publications présentant des exemples d’application de l’analyse de la valeur ? En voici 3 !

Depuis de nombreuses années, le cursus des Ingénieurs des Mines de Douai en Majeure ‘Qualité’ inclut à l’initiative de Frédéric Klopcic une formation à l’Analyse de la Valeur: 5 jours en salle et 5 jours d’application, bel exemple à suivre !

J’anime cette formation depuis 4 ans et suis souvent impressionné par l’originalité des sujets choisis et la qualité des travaux. Cette année, nous avons souhaité partager leurs résultats : voici ce que peuvent faire des ‘débutants’ après quelques jours de formation pour améliorer la valeur de produits choisis par eux: améliorer les performances et réduire les coûts.

Biens sûr, le choix des sujets est limité par l’accès public aux informations indispensables et la volonté de montrer que l’AV peut s’appliquer même à des objets apparemment difficiles à améliorer !

Les sujets de cette année :

  • rasoir jetablele rasoir jetable : y a t’il vraiment quelque chose à faire pour en réduire les coûts ? nos étudiants ont trouvé des voies d’amélioration innovantes !

Soutenance PDR Rasoir

  • boîte à kebabla « boite à kebab » : difficile d’imaginer plus simple et moins coûteux ! nos étudiants ont proposé des améliorations plébiscitées par les parties prenantes …

PPT Boite kebab

  • housse de couetteune housse de couette : des insatisfactions insoupçonnées sont corrigées !

Analyse de la valeur – Housse de couette – ppt final

 

 

Les présentations ci-jointes sont celles réalisées par les étudiants, appuyés par des dossiers d’analyse plus complets pour leur évaluation finale. Les auteurs restent responsables de leur oeuvre, non modifiée en dehors de l’effacement de marques commerciales : soyez indulgents pour les approximations ou erreurs 😉

Vous noterez qu’ils utilisent très différemment la méthodologie et les outils, mais que celle-ci est efficace pour proposer des innovations même radicales dans des domaines où ils ne sont pas du tout experts : tous les étudiants ont souligné l’intérêt majeur de la démarche Valeur(s) – ils se sont surpris eux-mêmes !

N’hésitez pas à réagir (ou à les féliciter !) en commentaires.

D’autres exemples originaux ont été traités cette année –un soutien-gorge (!), un paperboard, un portefeuille– ou les années précédentes –des tongs (!), un sécateur à vigne, un vélo-trotinette pliant, un gant de ski …- qui ne sont pas rendus publics.

D’autres seront traités l’an prochain : si vous êtes industriel, proposez un sujet aux étudiants ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *