McKinsey plaide pour une approche ‘valeur’ du coût des armées

Remercions notre confrère Frédéric Vindreau de Prony Consulting de nous signaler ce très intéressant article de la newsletter ‘Insight & Publications’ de McKinsey !

the future of american defense cover_2x3Fiscal shock – Combat awe‘ est extrait de l’ouvrage The Future of American Defense (Aspen Strategy Group, February 2014) auquel ont participé les auteurs.

McK n’y mentionne pas explicitement  le ‘value management’, et que très peu le mot ‘value’, mais le message est tout à fait dans la ligne de notre Manifeste : on peut réduire les dépenses publiques (ici, de défense) très significativement ET rendre mieux les services attendus par les contribuables ET les autres parties prenantes (ici les miliatires) !

Plusieurs pays l’ont fait (UK, Danemark, Israël, mais pas les USA… ni la France). A partir de ces benchmarks, McK propose, au lieu de couper les dépenses courantes et les investissements, de changer d’approche :

  • ‘pour quoi ?’ : définir les besoins
    • redéfinir les besoins des missions opérationnelles et challenger les sur-dimensionnements
    • rechercher l’efficience des fonctions support, non directement utiles
  • ‘comment ?’ : choisir les bons objectifs
    • cibler les dépenses administratives
    • plutôt que la réduction des coûts, l’amélioration de la performance motive les équipes et génère de surcroît les économies
    • viser d’abord des quick wins, comme socle pour les plus grandes transformations
  • ‘avec qui ?’ impliquer les parties prenantes :
    • impliquer les opérationnels dans la définition de la stratégie, pas seulement la mise en oeuvre
    • travailler avec les fournisseurs (category management, contrats de services, intégration)
    • former les équipes aux méthodes de conduite de changement et de projet, par des formations-action directement appliquées aux projets.

Chacun de ces points est présent dans une démarche Valeur bien menée !?
Ce n’est pas la première fois que McK plaide pour des démarches étonnamment proches de nos travaux (voir l’article ‘design for value’, etc.). Félicitons-nous en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *