suggestions de lecture Valeur(s) par Djémil Chafai – 1

Notre aimable confrère Djémil Chafai, dont la culture Valeur(s) n’a d’équivalent que la modestie, a diffusé récemment le résultat de sa veille auprès des éditeurs « hors Amazon et FNAC » : la récolte est impressionnante et il m’autorise à vous les faire découvrir. Vous constaterez que le thème de la création de valeur n’est pas neuf, ni le lien entre les méthodes qui en partage le raisonnement …

Voici une première dizaine d’ouvrages … la suite dans de prochains articles.

Seule limite de l’exercice, il ne les a pas tous lus (moi non plus)  et attend de nous avis et commentaires : n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !?

Voici les 10 premiers ouvrages :

edition : quand le design crée de la valeur pour l'entreprise– « Quand le design… crée de la valeur pour l’entreprise : design impact« 

Editeur : EPCC Cité du design Collection : Quand le design… – Date de parution : 09/11/2015

Résumé de l’éditeur : Le niveau d’exigence et de sophistication des consommateurs et usagers ainsi que l’environnement concurrentiel international nécessitent une approche nouvelle si d’aucuns veulent se développer. Les quatre piliers de l’entreprise sur lesquels se penche le design sont fondamentaux pour réussir à émerger : l’offre d’abord, la marque ensuite (identité, discours et valeurs), la relation client et ses interfaces avec les points de contacts physiques et digitaux, enfin les outils et méthodologies internes à l’entreprise pour transformer, faire évoluer, diffuser. De nombreuses opportunités pour lesquelles le design sera un acteur important de création de valeur grâce à sa capacité à se projeter dans un futur, à son empathie pour le client et à l’interprétation qu’il fera des attentes de celui-ci. Bien des comportements sont à faire évoluer. Encore faut-il en convaincre les décideurs de la puissance de ces actions. Le design est l’expression tangible qui facilite l’évolution des rapports entre les personnes et leur environnement. Il permet l’accès à la transformation. Il est un des moteurs de l’entreprise.

 

Traité de gouvernance d'entreprise, 2<sup>e</sup> édition » Traité de gouvernance d’entreprise : une approche de création de valeur«  par Ahmed Naciri

Editeur : PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC (PUQ) – Date de parution : 29/10/2015

Résumé de l’éditeur : L’éthique en affaires peut-elle l’emporter sur la soif du gain? Depuis la publication de la première édition du présent ouvrage, de plus en plus d’organisations possèdent en effet leur propre code de gouvernance qu’elles rendent public. Mais la gouvernance n’est pas qu’un simple exercice de préparation de documents, elle est surtout une question de conviction et d’attitude: la conviction que la manière la plus payante de faire des affaires à long terme est de respecter les règles de confiance et d’éthique ; et l’attitude qui consiste à accepter de traduire les principes de gouvernance en règles de gestion. Ce livre présente la gouvernance comme un système à mécanismes multiples qu’il convient de manier efficacement pour atteindre les meilleurs résultats. L’auteur passe en revue les mécanismes internes des organisations: ceux institutionnels, tels l’assemblée des actionnaires et le conseil d’administration et ses comités; ceux opérationnels, le contrôle des revenus et des dépenses et le système de gestion des risques; et ceux informationnels, les méthodes de divulgation de l’information aux investisseurs. Il s’applique ensuite à décrire les mécanismes externes de la gouvernance, que ce soit les autorités financières ou encore les normes comptables internationales. Avec l’évolution fulgurante des pratiques corporatives, évolution beaucoup plus rapide que celle qu’a pu connaître les régimes de surveillance et d’encadrement, il est primordial que les entreprises se dotent d’un cadre de gouvernance définissant formellement l’orientation éthique de la conduite des affaires. Cette deuxième édition, mise à jour et augmentée de trois nouveaux chapitres, présente un modèle de gestion enraciné dans la responsabilité sociale, dont la finalité est la création durable de la richesse par la recherche de l’équité, de l’efficacité et de la maîtrise des risques.

 

COUV_QLD PILOTE L'INNOVATION– « Quand le design… pilote l’innovation, When design… drives innovation »  Biennale internationale du design de Saint-Etienne, Cité du design

Editeur : EPCC Cité du design Collection : Quand le design… – Date de parution : 09/11/2015

Résumé de l’éditeur : Un ouvrage publié à l’occasion de la 9e Biennale internationale design de Saint-Etienne, du 30 mars au 3 avril 2015, consacrée à l’attractivité économique liée à ce secteur. ©Electre 2015

 

– « Pour en finir avec l’économie : décroissance et critique de la valeur » par Serge Latouche, Anselm Jappe

Editeur : Libre & Solidaire – Date de parution : 13/10/2015

Résumé de l’éditeur : Cet ouvrage est le fruit d’échanges entre Serge Latouche et Anselm Jappe. Serge Latouche a enseigné l’épistémologie des sciences économiques. Il s’est rendu compte que l’ensemble des présupposés de l’économie était très mal assuré. Anselm Jappe est arrivé à une conclusion très proche à travers une relecture des catégories de l’économie, telles que la marchandise, le travail, l’argent ou la valeur. L’économie, qui a envahi l’ensemble de l’activité humaine, existait-elle dans les sociétés précapitalistes ? Ne s’agit-il pas d’une invention, d’un imaginaire qui a colonisé notre esprit et nos vies ? Comment s’est inventée, au fil du temps, cette économie dans la pratique comme dans la réflexion ? Comment fonctionnaient les sociétés pré-économiques ? Réfléchir à un futur différent pour notre société implique de penser l’impensable, de réaliser l’improbable, pour enfin, selon le mot de Serge Latouche, « sortir de l’économie ». Un enjeu majeur pour notre avenir…

 

Couverture Créer de la valeur– « Créer de la valeur » par  TACHE PHILIPPE

Editeur : EYROLLES – Date de parution : 06/02/2014

Résumé de l’éditeur : Comment optimiser la chaîne de valeur d’une entreprise à chaque phase de son développement ? Cet ouvrage propose des méthodes pour ausculter l’entreprise et renforcer sa création de valeur.

L’auteur vous propose d’acquérir les savoirs nécessaires pour piloter la création de valeur, en vous apportant des :

  • éléments de théorie ;
  • études de cas et des exemples pour faciliter la compréhension ;
  • exercices concrets d’application ;
  • compléments en ligne et un guide de réflexion pour vous aider à régler toute question soulevée par votre pratique personnelle.

 

Couverture Business Models, coproduction de valeur et systèmes d'information– « Business models, coproduction de valeur et systèmes d’information » (collection espaces numériques) DELMOND MARIE-HELENE

Editeur : SPRINGER PARIS Collection : ESPACES NUMERIQ – Date de parution : 17/10/2013

Résumé de l’éditeur : La révolution numérique transforme profondément les règles de l’économie et bouleverse les règles du jeu stratégique. Au coeur de ces évolutions, les systèmes d’information peuvent aider les entreprises à initier et développer de nouveaux business models où l’attention constante au client, la coproduction de valeur avec les partenaires et l’enrichissement de l’offre par de nouveaux services sont les enjeux clés.

Au travers de deux cas d’étude d’entreprises, l’une emblématique du monde numérique, l’autre appartenant au secteur traditionnel de la distribution de produits électriques, les auteurs analysent les facteurs clés de l’économie numérique et expliquent les menaces et défis de ce nouvel environnement compétitif. Au-delà de la diversité des situations, l’ouvrage met en évidence les stratégies des organisations pour s’adapter au monde numérique et le rôle central des systèmes d’information dans cette évolution.

 

Couverture de l'ouvrage Gestion des risques et création de valeur– « Gestion des risques et création de valeur » par TANZI TULLIO

Editeur : HERMES SCIENCE – Date de parution : 02/10/2013

Résumé de l’éditeur : Le développement de nouveaux instruments financiers et la prise de conscience par les agents économiques des enjeux sont les deux évolutions majeures qui ont marqué la gestion des risques d’entreprise ces dernières années. Un double mouvement de financiarisation se produit dans cet environnement, celui des modes de transfert des risques et celui de la gouvernance. Dans ce contexte, le management des risques devient une source de création de valeur pour l’entreprise.

Véritable panorama de ces évolutions et de leurs impacts sur la gestion des organisations, cet ouvrage présente successivement l’historique du management des risques d’entreprise, les processus mis en œuvre, les outils utilisés et enfin le rôle des principales fonctions de l’entreprise et leur contribution à la création de valeur par la gestion des risques.

 

Créer de la valeur à moindre coût– « Créer de la valeur à moindre coût » par MILLIER PAUL

Editeur : PEARSON Collection : VILLAGE MONDIAL – Date de parution : 14/03/2013

Pas besoin d’être un génie créatif ni d’avoir de la chance pour innover. On peut aussi faire preuve de méthode et de systématisme. Si le management de l’innovation reste souvent confiné au seul département recherche et développement de l’entreprise, nombreux sont les domaines où l’on peut également créer de la valeur : processus, services, relation clients…

Résumé de l’éditeur : Facile d’accès et pragmatique, ce manuel guide le lecteur à travers une méthode et un processus continus pour créer de la valeur à moindre coût. De l’émergence des idées à la mise en oeuvre des meilleures d’entre elles, en passant par des étapes de créativité orientée, de tri, de classement et de choix, les techniques utilisées sont simples, efficaces et pertinentes. Parmi des centaines d’outils, Paul Millier a sélectionné les plus adaptés à chaque étape, puis les a expérimentés durant plusieurs années auprès de dizaines d’entreprises et d’étudiants d’écoles de commerce. Sa méthode novatrice, le toolkit de l’innovateur, intègre les meilleures pratiques du management de l’innovation.

Cet ouvrage offre donc un dispositif unique pour instaurer durablement de solides principes de management de l’innovation et ainsi développer son entreprise et sa valeur ajoutée en cohérence avec ses objectifs, son environnement et ses ressources.

Un livre qui s’adresse aussi bien aux start-up, PME qu’aux grandes entreprises, aux managers de l’innovation et aux étudiants en management.

 

– « 7 étapes pour un business model solide – 2e ed. – réinventer la création de valeur avec méthode«  par Denis DAUCHY

Editeur : DUNOD Collection : MANAGEMENT – Date de parution : 06/02/2013

Résumé de l’éditeur : « Business Model » est une expression fréquemment utilisée dans les entreprises sans que son objet en soit toujours clairement établi. Et pourtant, tout patron de Business Unit ou créateur d’entreprise a besoin d’une méthodologie concrète et complète sur ce thème pour organiser sa réflexion et son action. Cet ouvrage développe les 7 étapes indispensables que sont la proposition de valeur, le modèle de revenu, l’alignement opérationnel, l’équation économique, le modèle de croissance, l’animation de l’éxecution et le modèle de l’entreprise. Partageant une approche au carrefour de la stratégie, l’opérationnel et l’économie, il développe des allers et retours entre les grilles théoriques et la réalité des entreprises en s’appuyant sur de nombreuses illustrations comme Zara, Easyjet, Logan, Danone, Amazon, Accor….

Chaque chapitre se termine par un résumé sous forme de guide.

Dans cette 2e édition, les exemples sont mis à jour avec des données économiques actualisées, de nouveaux exemples sont présentés: Auchandrive, Michelin avec facturation au km, Essilor sur bottom of pyramid; Zipcar, Linkedin..

Les thèmes de la concurrence entre écosystèmes( liseuses électroniques, voiture électrique..), l’économie de l’usage et la gouvernance de la croissance sont également traités.

Sommaire : La proposition de valeur (La promesse client, L’Innovation valeur, lL promesse collaborateurs..). Le modèle de revenu (Du mix des clients au mix des partenaires, Des modèles de réseau..). L’alignement opérationnel (Les modèles push ou pull, La gestion des opérations liées à des coûts fixes..). L’équation économique ( Comment traduire l’économie d’un modèle, la visualisation d’un arbre économique..). Le modèle de croissance (Comment générer de la croissance rentable, Les territoires de croissance..). L’animation de l’exécution (Mettre en énergie et en action, Les indicateurs clés de performance..). Le modèle d’entreprise (Générer de la valeur au niveau institutionnel, La gouvernance de Business Models innovants..). Conclusion.

Gilles Turré - Le coût et la valeur des projets - Manuel de cost engineering.– « Le coût et la valeur des projets – manuel de cost engineering » par TURRÉ GILLES

Editeur : AFNOR – Date de parution : 30/08/2012

Résumé de l’éditeur : Coût et valeur sont deux notions indissociables, l’une étant la contrepartie de l’autre dans toute décision d’action humaine. En effet, l’homme a toujours plus de désirs, donc plus de projets, que ses moyens ne lui permettent d’en mener. La question du coût est donc essentielle au projet. Le terme de valeur a été bien souvent confondu avec celui de coût, et la valeur a été bien souvent réduite à une affaire de chiffres monétaires mesurant des prix de marché.
Le sujet est bien plus vaste. Il traite des efforts et des désirs, de leur mesure, et de leur mise en relation afin d’optimiser le résultat du projet. Le sujet est universel. Il est essentiel à tous les projets, quel que soit leur type, qu’ils se situent dans le monde marchand comme dans le monde non marchand, dans la production de biens matériels comme de services immatériels, dans la transformation d’une organisation comme dans la production par cette organisation.
Dans tous les cas, les acteurs subissent un rationnement de moyens, plus ou moins sévère certes, mais toujours tel qu’il leur faut choisir, donc renoncer. Le but de cet ouvrage est d’aider les acteurs des projets à choisir au mieux en fonction de cette contrainte de coût. Il comprend deux grandes parties : Une présentation des concepts, qui sont très souvent connus de nom, mais dont le sens, l’utilité, les limites et les liens aux autres concepts sont généralement mal connus : le coût, la valeur, le prix, les parties prenantes, les cycles de vie, la comptabilité et la causalité des coûts.
Une présentation des techniques, qui sont très souvent pratiquées, mais isolément, pas par les mêmes personnes, sans en exploiter toutes les possibilités : le calcul financier, l’estimation et la coûtenance, le planning, l’analyse des risques et l’analyse de la valeur.

 

Ressources Humaines - Stratégie Et Création De Valeur - Vers Une Économie Du Capital Humain de Michel Fourmy– « Ressources humaines – stratégie et création de valeur » par FOURMY MICHEL

Editeur : MAXIMA L MESNIL – Date de parution : 08/12/2011

Résumé de l’éditeur : Fort de son expérience dans l’accompagnement du changement, l’auteur propose dans cet ouvrage destiné aux dirigeants, DRH et managers, une approche globale de la gestion des ressources humaines et une démarche stratégique pour renforcer les avantages concurrentiels de leur entreprise, valoriser les compétences collectives et garantir un développement économique et social équilibré.

Structuré de manière à ce que chacun des chapitres réponde précisément et de façon pragmatique aux préoccupations les plus actuelles (besoin de croissance, rôle des RH, évolution des systèmes d’évaluation, efficacité des processus, enjeux de la formation, contributions de l’encadrement, définition de la politique sociale, élaboration des tableaux de bord du management…), cet ouvrage montre comment impliquer les acteurs stratégiques et opérationnels de l’entreprise et décrit les leviers à actionner pour mettre en place une démarche innovante de management du capital humain.

Désormais, pour créer et développer de la valeur avec les ressources humaines de l’entreprise, il faut impérativement engager des ruptures, tant sur le plan managérial que sur celui des outils, des méthodes et, in fine, de la culture de l’entreprise.

Il est donc temps de faire autre chose, autrement, avec le « capital compétence » des collaborateurs, sans attendre des marchés ni de l’économie en général un aléatoire sursaut qui viendrait développer les résultats.

Les conditions de réussite, les étapes par lesquelles passer, les méthodes et outils à utiliser ainsi que les écueils à éviter sont ici clairement présentés afin de faire résolument entrer l’entreprise dans l’ère de l’économie du capital humain.

 

La liste de Djémil est encore longue … Nous vous en ferons bénéficier dans de prochains articles !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *