Comment les achats interagissent avec leur écosystème, par decision-achats

Comment les achats interagissent avec leur écosystème, par decision-achats

Aude Guesnon publie un intéressant article sur www.decision-achats.fr – « Comment les achats interagissent avec leur écosystème », résumant les enseignements de la soirée d’anniversaire de l’ADRA – L’Association des directeurs et responsables achats. Une table ronde de pros des achats constataient l’évolution des rôle des acheteurs, qui devient « coordinateur ». Quelques extraits de l’article :

« Acheteurs et fournisseurs sont interdépendants. Et c’est ensemble, réunis dans une relation partenariale à laquelle ils associeront tout leur écosystème, qu’ils créeront de la valeur; voire inventeront les business models de demain. … L’important étant de nouer une relation équilibrée … et adopter « une logique saine » afin de s’assurer que cette relation soit pérenne … c’est un ménage à trois: notre client, nos partenaires industriels et nous (prestataire). »

 » Mais il y a aussi bien d’autres acteurs à coordonner ! La directrice achats Groupe de Legrand, qui « travaille beaucoup sur le création de valeur de toutes les parties prenantes, sur le territoire local, mais aussi à l’international a évoqué un certain nombre d’actions RSE … de lean manufacturing … dans les écosystèmes locaux … avec les acteurs publics et associatifs des territoires.

Mieux: demain, pour Natacha Tréhan, directrice du Desma de l’IAE Grenoble, les directions achats « devront cesser d’acheter pour aller vers une économie collaborative inter-entreprises »

Bravo pour cette vision prospective élargie ! Nos lecteurs savent que ce thème a retenu notre attention : plus de 50 pros des achats ont déjà répondu à l’enquête menée cet été sur le thème « création de valeur(s) & achats« . Nous en avons tiré de premiers enseignements : ils vont beaucoup plus loin !

Elle confirme l’importance du partenariat avec les fournisseurs, ainsi que d’autres acteurs externes. Mais surtout indique que les autres fonctions de l’entreprise attendent des Achats qu’elles contribuent à leur propre performance, pour ensemble la création de valeur(s) pour toutes les parties prenantes de l’entreprise : clients, actionnaires, employés, environnement, société … et fournisseurs.

Intéressé par plus de détails sur ses résultats ? Ils sont pour l’instant réservés aux répondants :-/

Alors, il est encore temps : répondez à l’enquête ?

Olaf de Hemmer Gudme

Related Posts

« Le treuil qui coûte 10x moins cher »

« Le treuil qui coûte 10x moins cher »

10 ÉTAPES POUR INTÉGRER L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE DANS SES ACHATS

10 ÉTAPES POUR INTÉGRER L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE DANS SES ACHATS

Maximiser sa valeur, la raison d’être de l’entreprise

Maximiser sa valeur, la raison d’être de l’entreprise

« Les entreprises ont-elles besoin d’une «raison d’être» pour exister? »

« Les entreprises ont-elles besoin d’une «raison d’être» pour exister? »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.